Weekend à Rome

 miroir week end

Miroir Weekend 15 - 15cm


Quoi de mieux que deux jours improvisés au printemps, dans la ville éternelle,sur un air des années 80 ?

Sortez votre valise et glissez-y quelques vêtements, une trousse de toilette et surtout votre Miroir Weekend dans son étui de voyage. Rien de plus, rien de moins.

Une chambre réservée dans un hôtel dans le Trastevere et une dernière retouche devant votre miroir posé sur une vieille coiffeuse, et vous voilà déjà lancé à travers le dédale des rues entre Palais Farnèse et Piazza Navona.

La nuit a été courte… refermer sa valise, aller admirer le Vatican, se perdre dans les galeries du Palazzo Colonna, manger une dernière glace et faire scintiller les derniers reflets du soleil sur le Tibre à l’aide de votre Miroir Weekend. 

C’est quand le prochain weekend ?

 

 

 

Sous le soleil des Fidji exactement

 miroir fidji

Miroir Fidji 15 - 15cm


Récupérer des 36 heures de vol avec escale… se faire réveiller par le doux souffle des alizés et descendre de son hamac pour ouvrir les volets : sable blanc et mer turquoise à l’horizon, vous êtes bien arrivé au Fidji.

Un tour dans la salle de bain pour sortir son Miroir Fidji de son étui en cuir, un léger rasage s’impose. Ça tombe bien, la glace est grossissante.

Devant le miroir, reculez et réajustez votre chemise à fleurs achetée pour l’occasion, vous êtes parés.

Ouverture de la porte et éblouissement total, oui, vous avez oublié de mettre vos lunettes de soleil. Un petit tour devant la glace pour choisir entre les lunettes aviateur ou les lunettes-palmier offertes par votre petite sœur… Vous restez classique. 

Cette fois, c’est bon… à moins que vous ayez négligé la crème solaire… ?

 

 

 

Baggypack en Asie

miroir baggy

Miroir Baggy Double Face - 7,9cm

 

A peine sorti de l’avion, c’est le choc thermique.

38 degrés, 200% d’humidité, bienvenue en Asie du sud-est !

Vous vous demandez déjà « mais qu’est-ce qui m’a pris de partir en bagpack durant la saison des pluies ? »

On se reprend. Rendez-vous dans le terminal de l’aéroport pour vous refaire une beauté avec votre Miroir Baggy.

Un coup de peigne, de lingettes et d’anti cernes plus tard, vous vous retrouvez dans un touk-touk qui zigzague maladroitement entre les voitures. Sur le siège passager, vous proposez gentiment au chauffeur de tenir votre Miroir Baggy d’une main en guise de rétroviseur de fortune. Toujours pratique…

Enfin arrivé en un seul morceau à votre guest-house, vous jetez votre sac de 15kg sur le lit et vous vous jetez sous une douche bien méritée.

Première aventure, sans doute pas la dernière.