HISTOIRE BROT


Dans les archives de la Compagnie de Saint-Gobain, c’est au XVIIIème siècle que l’on retrouve plusieurs employés du nom de Brot, et c’est à François Brot, que la célèbre Maison de Miroiterie doit sa création en 1826, au Cœur du Vieux Paris, à deux pas de la Place de la République. Immédiatement reconnue, la Maison Brot remporte un vif succès et occupe rapidement le rang dans sa spécialité tant en France qu’à travers toute l’Europe.

Le miroir trois faces

En 1875, elle invente un miroir absolument révolutionnaire, le miroir trois faces merveille d’ingéniosité, qui acquiert une réputation internationale et marque l’un des plus grands succès dans le commerce de la miroiterie.

Le miroir grossissant éclairant

Plus tard, en 1927, Brot invente de nouveau en créant le concept du miroir grossissant éclairant. Le Mirophar était né. Initialement conçu pour équiper les véhicules automobiles, c’est dans les Palaces qu’il trouvera très rapidement sa place. Bien plus qu’un gadget, cet accessoire offre à l’utilisateur, homme ou femme, le confort suprême pour tous les soins du visage et le maquillage.

Depuis près de deux siècles, Miroir Brot perpétue la Tradition du travail artisanal du verre et du laiton. Dans les ateliers Brot, les meilleurs maîtres bronziers et verriers façonnent selon des techniques et un savoir-faire,

une prestigieuse collection de miroirs. 

Certaines pièces sont uniques, d’autres produites en plus grand nombre, mais toutes cependant gardent l’empreinte Brot. L’incomparable qualité de ses productions positionne toujours Miroir Brot comme la Référence en matière de miroiterie.